Eglise catholique - Diocèse de Cambrai - Cathocambrai.com

méditation 12 2011

Rigueur ?

          Rigueur ?
Les agences de notations ont bon dos. L’Europe, l’euro, les spéculateurs ont bon dos. Nous vivons au-dessus de nos moyens. Nous ne pouvons plus vivre comme « avant », nous le pressentons, nous le savons, privilégiés que nous sommes.
Mais comment vivre autrement ?
Devons-nous compter sur l’argent des autres ? Les riches bien sûr, ou le voisin qui a une voiture de plus ou plus grosse que les miennes ?
Pour nous, chrétiens, la solution n’est-elle pas ailleurs ?
Je pense à une retraite de profession de foi où j’ai été impressionné par ce qui a été dit. Voilà une des idées du groupe :
Voulez-vous gagner 100 euros par mois sans vous priver ?
+ vous mangez un yaourt nature (12 cts) au lieu d’une crème (68 cts) = 16,8 euros gagnés par mois. Soit pour une famille de 4 : 67,2 euros.
+ pour le goûter des deux enfants : ½ baguette (19 cts) et ½ plaque de chocolat (42 cts), de l’eau à volonté à la place d’un coca (66 cts), de 2 kinders (40 cts). Gagné : 27 euros.
+ Mr OU Mme ne boit qu’un verre de vin rouge à table au lieu de deux. Une bouteille, pas du bon (3,95 : 8 X 30 jours) 14,70 euros gagnés (à doubler si les deux font l'effort). 
Soit, rien que pour cet « autrement » excellent pour la santé : 108,9 euros d’économie pour partager avec ceux qui en ont vraiment besoin.

Et les enfants de la retraite n’ont pas parlé des tic tac, chewing gum et autres bonbons …
C’est simple ou insupportable à entendre ou incroyable ?
Au moment de Noël où nous sommes sollicités de partout, n’est-il pas urgent de voir en face nos habitudes matérielles pour « vivre autrement » ?
Ça fait du bien à la qualité de vie et à la qualité de notre foi.

Article publié par Henri-Claude Jouvenaux • Publié Mardi 15 novembre 2011 - 16h05 • 1700 visites

Haut de page